Je recherche

Plus responsable

Plus responsable

Renforcer la prise en charge des handicaps

Afin de favoriser l’accès de l’hôpital aux personnes en situation de handicap et d'améliorer leur prise en charge, le Centre hospitalier va élaborer un Agenda 22, à l’instar de ce qui a été fait par la Région Poitou-Charentes.

L’établissement ne part pas de rien : l’Agenda 21 comprend plusieurs actions sur l’intégration du handicap dans la prise en charge du patient. Parallèlement, pour élaborer le projet d’établissement 2013-2017, les professionnels se sont emparés de la question en mettant en avant diverses actions. Enfin, deux groupes de travail existent : l’un « Handisanté »,  en concertation avec des partenaires extérieurs (ADAPEI 79, association Trisomie 21), avec l’objectif de faciliter l’accès aux soins des enfants, adolescents et adultes avec handicap psychique, l’autre « handicap » mis en place dans le cadre de la politique qualité.

Aujourd’hui, l’objectif de l’Etablissement vise à regrouper l’ensemble de ces actions en un seul et même document afin de construire un module complémentaire à l’Agenda 21 qui deviendra l’Agenda 22.

S'inscrire dans une démarche éthique

Le Centre hospitalier a développé une réflexion éthique en s'appuyant sur un groupe d'une vingtaine de personnes - des directeurs, des médecins, des cadres de santé, des cadres administratifs, deux philosophes extérieurs à l'hôpital - piloté par la Direction de la clientèle, qualité, prévention des risques et actions sociales.

Ce groupe a retenu le concept de café éthique afin  de développer un espace de parole, de formation et d'éveil à la réflexion où tous les professionnels de l'établissement peuvent participer. Les thèmes de réflexion ne manquent pas : personne de confiance, directives anticipées, égalité d'accès aux soins… Deux heures durant, lors de ces cafés thématiques qui se tiennent à la cafétéria du centre social intersectoriel de psychiatrie, des professionnels échangent, s'interrogent avec l'objectif non pas d'apporter des solutions mais de recommander des pistes d'amélioration.

Pour une responsabilité économique durable

En réalisant son Agenda 21, le Centre hospitalier de Niort a souhaité consacrer une de ses actions au développement d'une responsabilité économique durable avec deux projets.
  • intégrer des critères de développement durable dans les marchés
  • acheter autrement 

Réduire l'empreinte écologique

Le Centre hospitalier de Niort est engagé dans une démarche innovante de développement durable, conscient de la nécessité de concilier protection de l’environnement, développement économique et responsabilité sociale dans le champ de la santé.

En quelques années, il a réalisé son Agenda 21, son bilan carbone, son plan de déplacement, et son audit énergétique. De nombreux projets ont été menés grâce à l’implication de l’ensemble des professionnels de l’établissement. De façon plus large, certaines actions sont réalisées avec d’autres acteurs du territoire afin de mieux inscrire l’engagement du Centre hospitalier dans une démarche globale de développement au service de la santé et de la qualité de vie.

Prochaine étape : évaluer l'Agenda 21 et préparer l'Agenda 22. 

Développer l'accès à la culture

Expositions, concert…, en dix ans, la culture a su trouver sa place au Centre hospitalier de Niort.

Tout au long de l'année, la Commission culture organise des actions culturelles à l'occasion  notamment de manifestations nationales telles que le Printemps des poètes, la Fête de la musique, les Journées européennes du patrimoine. Pour ce faire, l'Etablissement a développé des partenariats comme celui avec le conservatoire Auguste-Tolbecque de Niort par exemple. Toutes ces actions sont ouvertes à l'ensemble des patients et des visiteurs.

Parallèlement, les services de pédiatrie, de long séjour et de psychiatrie proposent régulièrement des interventions d'artistes à destination des patients et des résidents de leurs services.

Réalisation

Intuitiv