Je recherche

Projet pédagogique IFSI

Notre projet pédagogique est la manière dont l’équipe pédagogique donne sens au référentiel de formation 2009. Son élaboration est soutenue par un souci constant de cohérence au service d’une pratique soignante de qualité.

  • 1. FINALITES DE LA FORMATION

    Former des professionnels infirmiers attestant de compétences pour répondre aux besoins de santé de la population, définies dans l’arrêté du 31/07/2009 modifié par les arrêtés du 02/08/2011 et du 26/07/2013 relatifs au diplôme d’Etat d’infirmier et ses annexes .

  • 2. VALEURS ET CONCEPTS DE REFERENCE

    La discipline infirmière s’appuie sur une philosophie humaniste.

    L’Humanisme [1] est :

    • « une pensée qui consiste à valoriser l’Homme, à le placer au centre de son univers » ;
    • « un chemin qui redonne à l’homme sa dignité ».

    L’humanisme en soins infirmiers repose sur des valeurs professionnelles. La valeur fondatrice du projet pédagogique est le respect.

    a. Concepts et références professionnels

    Le soin :

    En référence à Virginia HENDERSON, le soin est « l’assistance à la personne malade ou en santé dans les activités qu’elle ne peut faire elle-même par manque de force, de volonté ou de connaissance, ceci afin de conserver ou de rétablir son indépendance dans la satisfaction de ses besoins fondamentaux ». Ce concept est centré sur la personne et s’appuie sur le paradigme de l’intégration. [2]

    Selon M.F.COLLIERE , le soin est « un acte individuel que l’on se donne à soi-même lorsqu’il y a eu acquisition de l’autonomie mais c’est aussi un acte de réciprocité qu’on est amené à donner à toute personne qui temporairement ou définitivement a besoin d’aide pour assumer ses besoins vitaux ». [3]

    La fonction soignante :

    Elle comprend deux activités : soigner des personnes et traiter la maladie ou des symptômes. Ces deux activités sont différentes mais complémentaires.

    Traiter : C’est « faire une analyse sémiologique clinique, établir un diagnostic, prescrire et mettre en œuvre des thérapeutiques pour guérir une maladie ou diminuer l’intensité d’un symptôme » . [4]

    Soigner : C’est « effectuer une analyse approfondie des besoins physiologiques psychologiques, spirituels et matériels, s’intéresser à la personne pas seulement à la maladie, c’est proposer un programme de soins pour y répondre. Le soin ne peut s’effectuer que dans la rencontre avec le [bénéficiaire de soins]. Soigner, c’est en même temps, construire une relation et analyser les besoins du [bénéficiaire de soins] pour les satisfaire » . [5].

    « Accompagner les passages difficiles de la vie, stimuler, développer des capacités, maintenir, entretenir, compenser ce qui ne va pas. Ceci suppose de se demander, ce qui est à accompagner, c’est-à-dire de situer ce qui rend les soins nécessaires » . [6]

    Etre soignant désigne donc une intention de prendre soin et de prodiguer des soins à une personne.

    Il s’agit d’accompagner aussi bien la vie que la raison de vivre parfois la naissance d’une vie nouvelle, sans oublier la mort.

    Le bénéficiaire de soin :

    La fonction soignante s’adresse à toute personne définie comme :

    • une entité vivante qui évolue dans son environnement, avec une expérience unique et subjective, des émotions, des souvenirs. Ce qui l’amène à avoir une conception singulière de la réalité et à avoir une façon propre d’être dans le monde [7].
    • un être humain avec un potentiel de croissance en fonction du sens qu’il donne à ses expériences, à sa vie [8].

    Ce concept de personne peut être élargi à la famille, à la communauté ou au groupe.

    Partant de la conviction que toute personne soignée doit retirer un bénéfice du soin, l’équipe pédagogique a fait le choix d’utiliser le terme de bénéficiaire de soins pour nommer la personne soignée.

    b. Mise en oeuvre des compétences infirmières

    La compétence est un « savoir agir responsable et validé qui nécessite pour gérer des situations professionnelles complexes et événementielles de savoir choisir, combiner et mobiliser ses ressources propres » [9].

    La compétence au cœur du dispositif est définie comme « un savoir combinatoire, individuel et évolutif. Elle se construit en situation, en résolvant un problème en réalisant un projet et correspond à une séquence d’action où se combinent de multiples savoirs » [10]

    « La formation de compétences n’est pas réductible à l’acquisition, l’addition des savoirs théoriques et pratiques. Il faudrait mettre en place un troisième espace, réflexif, centré sur l’analyse des pratiques. » [11]

    Avec la participation des professionnels, l’équipe pédagogique a défini la mise en œuvre des 10 compétences au regard de ses valeurs.

    c. Cadre de références théoriques de l’apprentissage

    L’orientation pédagogique de l’équipe s’appuie sur :

    La formation en alternance met en lien la théorie et la pratique, l’articule, pour donner un sens et une cohérence à la formation et pour construire les compétences professionnelles.

    • l’accompagnement

    L’accompagnement en pédagogique est considéré comme une interaction sociale favorisant la construction de connaissances, et visant le développement personnel et professionnel de l’étudiant.

    Notes :

    [1] LEGENDRE R. (1993) Dictionnaire actuel de l’éducation, Guérin, 2ème édition, Montréal

    [2] Le paradigme de l’intégration reconnait les éléments et les manifestations d’un phénomène intégrant le contexte spécifique dans lequel ce phénomène a lieu (cf. KEROUACETAL S. (2003), La pensée infirmière, p.13, Edition Beauchemin)

    [3] COLLIERE Marie-Françoise, (2002), Promouvoir la vie, Editions Masson, p 243

    [4] KELLER P-H. et PIERRET J., (2000), Qu’est-ce que soigner ? , Editions Syros, Paris

    [5] KELLER P-H. et PIERRET J., (2000), Qu’est-ce que soigner ? , Editions Syros, Paris

    [6] COLLIERE M-Françoise, (2001), Soigner… Le premier art de la vie, Edit° Masson, 2ème édition, p 129

    [7] WATSON Jean, 1979, Le caring. Philosophie et sciences des soins infirmiers, Série Arslan, Edition Française 1998, Paris

    [8] Ibid

    [9] LE BOTERF Guy, (2006), Construire les compétences individuelles et collectives, Edition d’organisation, Paris

    [10] Ibid

    [11] DURAND-PRINBORGE C., (1998), Le droit de l’éducation, Editions Hachette, 2ème édition

    [12] PASTRE Pierre, (2004), La didactique professionnelle : origines, fondements, perspectives. Travail et apprentissages, Editions Octarès

     

  • 3. PRINCIPES D’ACTIONS

    De ces valeurs et concepts de référence découlent quatre principes d’action :

    • Renforcer l’articulation des savoirs théoriques et des savoirs pratiques,
    • Favoriser les apprentissages à partir de situations choisies en collaboration avec les professionnels de terrain,
    • Développer la pratique réflexive pour permettre à l’étudiant de s’inscrire dans une démarche d’évolution et d’amélioration de sa pratique professionnelle,
    • Accompagner l’étudiant dans une démarche d’autonomie.
  • 4. LES ACTEURS DE LA FORMATION

    Dans le cadre de l’alternance, L’ensemble des professionnels des terrains de stage : médicaux, paramédicaux, socio-éducatifs… en qualité de maître de stage, tuteur ou professionnel de proximité et l’équipe pédagogique collaborent et contribuent à la formation des étudiants.

    L’équipe pédagogique

    Elle est composée :

    •  des professionnels permanents :
      • Le directeur coordinateur du Centre de Formation Paramédicales,
      • Les cadres de santé formateurs,
      • La psychologue,
      • Le cadre de santé documentaliste.
    •  des intervenants vacataires ou prestataires :
      • Les universitaires chargés d’enseignement
      • Les professionnels médicaux et paramédicaux,
      • Les professionnels socio-éducatifs, judiciaires, administratifs, logistiques…
      • Toute personne requise pour ses compétences et expériences spécifiques (bénéficiaires de soin, associations…).

    L’apprenant

    L’apprenant est un étudiant en Soins Infirmiers. Il est :

    • une personne unique et singulière, ayant une histoire de vie
    • une personne en demande de formation professionnelle
    • une personne en devenir.

    L’inscription dans la formation demande :

    • un engagement
    • une adhésion au projet pédagogique, une inscription dans le collectif ,
    • des capacités d’assertivité, d’autonomie et de réflexion
    • un sens des responsabilités,
    • un esprit de créativité, une curiosité intellectuelle et une ouverture d’esprit,
    • des capacités à entrer en relation avec les autres, à s’organiser, à faire preuve de rigueur et d’adaptation.

    L’étudiant a des droits :

    • le respect,
    • l’expression et l’information,
    • l’écoute,
    • l’application des textes,
    • une formation actualisée de qualité,
    • l’équité, le droit à la différence,
    • un accompagnement individualisé.

    Il a aussi des devoirs et des obligations :

    • se référer au Règlement Intérieur et à la Législation en vigueur.
  • 5. ORGANISATION DE FORMATION

    Formation théorique

    Les enseignements sont réalisés sous la forme de cours magistraux (CM), travaux dirigés (TD), travaux personnels guidés (TPG). Les études de Situations Professionnelles Apprenantes sont privilégiées.

    Formation clinique en stage

    Le stage est le lieu d’apprentissage de la pratique professionnelle. Les stages sont à la fois des lieux d’intégration des connaissances construites par l’étudiant et des lieux d’acquisition de nouvelles connaissances par la voie de l’observation, de la contribution aux soins, de la prise en charge des personnes, de la participation aux réflexions menées en équipe et par l’utilisation des savoirs dans la résolution des situations.

    Les stages sont organisés conformément au programme de formation. Une charte d’encadrement et des conventions de stage sont établies.

    L’Accompagnement des Etudiants en Soins Infirmiers (E.S.I.)

    L’accompagnement est un axe privilégié de la formation. Celui-ci s’inscrit dans une pédagogie centrée sur l’étudiant.

    L’évaluation

    Elle combine l’obtention des Crédits Européens (E.C.T.S.) et l’acquisition des 10 compétences du référentiel.

  • 6. MISE EN PLACE DU PROJET

    Le Directeur de l’institut est garante du processus de formation en application du référentiel des études infirmières.

    EQUIPE PEDAGOGIQUE : FONCTIONS ET MISSIONS

    Le Directeur de l’Institut a pour mission de concevoir et définir les orientations pédagogiques, d’en déterminer les stratégies et les moyens. Il est responsable :

    • de l’organisation de la formation initiale et continue dispensée
    • de l’organisation de l’enseignement théorique et pratique
    • de l’animation et de l’encadrement de l’équipe pédagogique
    • du contrôle des études
    • du fonctionnement général de l’Institut.

    Compte tenu de la taille de l’I.F.S.I., le Directeur est aidé directement dans sa fonction par des Cadres de Santé Formateurs chargés de missions transversales.

    Le Cadre de Santé Formateur , issu de la filière infirmière :

    • s’inscrit dans un travail de construction en équipe du dispositif de formation.
    • élabore et met en œuvre des modalités pédagogiques visant l’acquisition des compétences et plus particulièrement la démarche de raisonnement clinique.
    • est le référent pédagogique. Il assure le suivi de l’étudiant et l’accompagne dans son parcours de formation.
    • est référent de stage. Il assure un lien entre les différents acteurs : maître de stage, tuteur, étudiant.
    • participe à des missions de recherche et de formation continue.

    Ses activités :

    • Conception,
    • Conduite de projet,
    • Organisation,
    • Coordination,
    • Animation,
    • Enseignement,
    • Accompagnement,
    • Evaluation.

    Une psychologue , membre de l’équipe, est partie prenante du projet institutionnel. Elle est une personne ressource que les formateurs et les étudiants peuvent solliciter. Elle participe aux activités de formation : enseignements, co-animation avec les formateurs de séquences d’initiation à l’analyse des pratiques professionnelles… Elle peut proposer un accompagnement individuel des étudiants au cours de leur formation.

     

Réalisation

Intuitiv