Je recherche

L’hôpital se dote d’un nouvel accélérateur de particules

Patients
L’hôpital se dote d’un nouvel accélérateur de particules
Publié le 03 Mai 2018

Il sera en service en fin d’année.

Le service de radiothérapie s’équipe d’un nouvel accélérateur de particules, Novalis Truebeam, en remplacement de l’ancien Clinac. D’importants travaux ont été engagés dans le bunker existant pour un montant de 270 000 €. Le poste de commande et les déshabilloirs ont été modifiés afin d’améliorer la confidentialité et l’ergonomie de travail du personnel. L’équipe professionnelle réalise actuellement le recettage, les tests et calibrages de la machine. Ce projet va permettre à l’hôpital de franchir un grand pas technologique vers la stéréotaxie. «  Avec le Novalis Truebeam, nous pourrons traiter de plus petites tumeurs avec plus de doses en moins de séances », explique Alain Rouger, cadre de santé.

En attendant la mise en service de ce nouvel accélérateur de particules, le service de radiothérapie fonctionne avec seulement deux appareils et s’est donc réorganisé en augmentant l’amplitude horaire de 8 heures à 20 heures.

Réalisation

Intuitiv